10/04/2007

La biodiversité

Il est bon d'en parler, le fait que de plus en plus d'espèces exotiques sont introduites chez nous!  Ce sont des plantes ou des animaux qui ne vivent normalement pas chez nous. 

 

Certaines espèces sont dites "invasives", c'est à dire que leurs populations profusent et colonisent de nombreux milieux et menacent notre environnement. 

Cette prolifération est due au manque de prédateurs et parasites naturels qui ne sont pas présent dans leur nouveau milieux.

 

D'autres espèces exotiques par contre ne posent aucun problèmes particuliers.

 

Il faut donc être attentif à ne pas importer ou même acheter chez nous les espèces exotiques qui peuvent causer de véritables problèmes à notre environnement ou même à notre santé.

 

Parmis les espèces exotiques les plus menaçante chez nous, on retrouve par exemple:

 

La tortue de floride, qui se nourri de nos plantes indigènes, des larves de nos libellules, de grenouilles, de tritons ou petits poissons... Elle peut aussi infliger des fortes morsures.

tete3

    
 

 

La coccinelle asiatique, qui passent l'hiver en groupes dans nos maisons en y libérant une odeur désagréable pouvant provoquer des allergies et sa larve très vorace qui peut manger nos coccinelles indigènes.  La coccinelle asiatique risque bien de prendre la place des notres....

W_Foto3VALJ_-Mentens---faun

 

 

 

La berce du Caucase qui par sa grandeur empêche le développement des plantes indigènes par manque de lumière.  Elle peut provoquer aussi de grâve brûlures.  La prudence s'impose notamment lors de fauchages ou quand les enfants l'utilisent comme sarbacane!

heracpla

 

 

 

On peut citer aussi l'écrevisse signal, qui assure la propagation d'un chamignon pathogène vis-à-vis duquel elle est immunisée, mais qui détruit les populations d'écrevisses indigènes.  La signal tend à remplacer nos écrevisses.

 

 

 

La mineuse du marronier pose également problème... J'en ai déjà parlé dans un article précédant.

 

L'hydrocotyle fausse-renoncule, plante aquatique qui pose pas mal de problèmes également lorsqu'elle forme un tapis épais sur l'eau et se développe au détriment des autres espèces.... Elle empêche la lumière de pénétrer dans l'eau et entraîne ainsi une diminution de l'oxygène dans l'eau pouvant causer la une mortalité importante dans les populations de poissons.

 

index-23_2

 

 

 

Beaucoup d'espèces exotiques sont introduite chez nous de manière délibérée...  Par exemple des plantes ornementales ou des animaux domestiques pour leurs couleurs attrayantes, des espèces pour la lutte biologique comme les coccinelles asiatiques.... Les avantages que ces espèces pouvaient apporter sont vite remplacer par des problèmes beaucoup plus grâves.

 

D'autres espèces sont elles inroduites de manières accidentelle comme par exemple  des espèces "voyageurs clandestins" qui s'invitent lors d'un vol ou d'une croisière.

 

Ces espèces exotiques envahissantes peuvent avoir des impacts négatifs au niveau:

 

- écologique parce qu'elles entrent en compétition avec les espèces indigènes, s'en nourrissent ou leur transmettent des maladies.

 

- économique en portant atteinte aux récoltes, en obstruant les cours d'eau ou en imposant des frais pour essayer de les éradiquer.

 

- santé, lorsqu'ils véhiculent des maladies, des parasites ou quand elles produisent des substances allergènes ou toxiques.

 

Les invasions biologiques sont la deuxième cause d'extinction des espèces dans le monde, donc voici quelques conseils qu'il est bon de respecter...

 

- donner la préférence aux plantes et animaux indigènes....

 

- réfléchir à deux fois avant l'acquisition d'un animal domestique et ne pas le lâcher dans la nature si on ne sait plus s'en occupper...

 

- éviter d'abandonner dans la nature ses déchets de jardinage ou les produits de curage de la mare...

 

- éviter de rapporter des plantes ou des animaux de ses voyages....